01 84 60 60 54 montenot.avocat@gmail.com
Graves atteintes aux droits de l’homme pendant une grève de deux semaines dans les prisons Françaises, détenus privés de parloirs, de soins, de douches et parfois même de nourriture.
Les revendications des uns ne peuvent s’obtenir aux préjudices des droits fondamentaux. Les détenus n’ont aucun mayens de faire entendre leur voix.
L’avocat seul relais de la souffrance carcérale.